Lao Tseu, grand sage chinois et père fondateur du taoïsme, ouvre la voie sur de grands principes de pensées entre les forces du yin et du yang, pour favoriser l’harmonie du corps et de l’esprit, en synergie avec l’univers. Dans son livre “La voie et la vertu”, il en explique les fondements. Le souffle, moteur de la vie de tout terrien que nous sommes, fait partie intégrante de ces grands principes. Respirer c’est vivre, mais il y a respirer et… Respirer ! Chez Barouding, nous aimons aussi étudier les grandes philosophies du monde, et aujourd’hui nous avons creusé les principes de la “respiration Tao”, véritable science respiratoire chinoise qui “ouvre la voie” vers la longévité. Qu’en est-il vraiment ? Nous vous donnons quelques pistes de réflexion pour pratiquer, en pleine conscience, lors de vos treks et marches dans la nature.

Le souffle

Le souffle, moteur de la vie, est lié au système nerveux et s’exécute automatiquement, sans que nous y pensions. Cependant, notre souffle court et non conscient, bien qu’il nous permette de vivre, n’est pas optimisé et n’agit pas contre le stress et les agressions de la vie quotidienne. Nous respirons par le torse, alors que la respiration Taoïste prône un “étirement” du souffle depuis les talons, une respiration profonde qui permet une reconnexion avec notre essence. A long terme, la pratique de la respiration Tao est un véritable allié santé, on vous explique le pourquoi du comment.

La respiration Tao, késako ?

Pilier de la pensée chinoise et reconnue par la pensée bouddhiste et le confucianisme, la respiration Tao est axée sur le contrôle du souffle, et permet d’entrer en relation avec cet élément le plus subtil en nous : le flux de notre respiration. Techniquement parlant, avant d’assimiler notre système sanguin, l’oxygène que nous inspirons passe par le souffle. Respirer de manière contrôlée permet d'en coordonner le volume et le rythme, qui s’approfondit et se détend. La cage thoracique se déploie mieux et facilite le passage de l’air. Ainsi, muscles et nerfs se détendent et se dénouent, les pressions internes et douleurs physiques s’estompent peu à peu, le lâcher-prise s'instaure. Tout ce processus favorise la santé du corps et de l’esprit, redynamise l’organisme, ouvre la voie vers le calme et la maîtrise de soi. Le Tao respiratoire est une pratique courante dans certains pays, notamment en Inde. Il fait partie intégrande des arts martiaux dans lesquels la respiration Tao est le pilier, notamment dans la pratique très répandue du yoga, mais aussi du pilates et du Qi Gong.

Comment et où pratiquer ?

Il est possible de pratiquer la respiration Tao n’importe où et n’importe quand, à tout moment de la journée. Cependant, il est préconisé de le faire dans un environnement propice à la méditation et à la contemplation. L’associer à une immersion en pleine nature constitue le cocktail idéal. Le voyage est donc une excellente occasion pour pratiquer, profitez de vos treks et randos nature pour RESPIRER !

En pratique, il faut débuter chaque session par une prise de conscience. Où suis-je sur la terre, où sont ancrés mes pieds, mon corps ? En marche, assise ou couchée, je m’étire, l’alignement et la posture sont très importants. Je concentre ma pensée sur ma respiration, j’en visualise le processus. Comment cela se passe t-il à l’intérieur de moi ? Visualiser l’air circulant comme un filet d’or. En sessions de 5 minutes, je concentre ma pensée sur ma respiration, en inspirant profondément et en expirant intensément, jusqu’au dernier souffle. Compter environ 5 secondes pour chacune des inspirations / expirations. En imaginant mon souffle, mon mental s’apaise, mes pensées s’estompent. Au bout de seulement deux semaines de pratique régulière, votre stress aura quasiment disparu.

Magique, non ? Essayer c'est l'adopter !

Tu ne connais pas encore Barouding ? Le concept est simple : on te trouve des compagnons de voyages qui te ressemblent vraiment et on te propose plein de voyages à partager avec eux !

Rejoins la communauté
  • Yacob S.
  • Pierre S.
  • Laury M.
  • Nathalie S.
  • Mireille D.
  • Audrey Y.
  • Coumba L.
  • Anaïs A.