La Macaronésie, ce nom vous évoque-t-il quelque chose ? Peut-être pas au premier abord. Pourtant, si nous vous disons les Açores, Madère, les Canaries, le Cap-Vert, vous viendront à l’esprit le soleil, leurs magnifiques plages et la chaleur que ces petites îles dégagent. Mais elles ont bien plus que ça à vous offrir. Pour vous, nous avons fait un petit tour en Macaronésie, cet ensemble d’îles surnommées les « îles des Bienheureux » et dont la majeure partie des lieux est classée Patrimoine mondial et Réserve de biosphère par l’Unesco.

L’archipel des Açores, « les neuf perles de l’Atlantique »

Les Açores, cet archipel portugais niché au milieu de l’océan Atlantique abrite des pépites qui n’attendent qu’à se faire découvrir. Ses îles se distinguent par l’exubérance de la végétation tout aussi particulière d’une île à une autre. Que ce soit à Sao Miguel « l’île verte », à Santa Maria « l’île jaune », à Graciosa « l’île blanche », ou sur les six autres îles qui compose l’archipel, venez y apprécier ses monuments historiques des XVIe et XVIIe siècles, y découvrir le désert rouge de Barreiro da Faneca, y explorer la grotte de Torres avec ses cheminées volcaniques et la grotte de Furna do Enfoxe avec son lac souterrain, y admirer le paysage viticole de Ilha do Pico, y pratiquer la plongée sous-marine et observer dauphins et baleines, y faire des randonnées à vous faire frissonner, notamment dans le volcan éteint de Caldeira sur l’île de Faial. L’émerveillement sera au rendez-vous, dans tous ses états !

les açores

Madère, « l’île aux fleurs »

L’archipel de Madère, également portugais, est composé de quatre îles dont la plus importante porte le même nom. L’île de Madère est le must pour pratiquer les randonnées pédestres avec ses pics et falaises rocheuses découpés par des vallées profondes. Vivez des sensations fortes à travers un beau trajet de randonnée depuis Achada do Teixeira pour atteindre le sommet du Pico Ruivo, le 3e plus haut sommet du Portugal. Ou encore dans les levadas dont la levada des 25 fontaines, un trajet incontournable à travers sa végétation naturelle composée de fougères et de fleurs, avec ses superbes chutes d’eau. Les belvédères ne sont pas en reste pour jouir de magnifiques panoramas dont celui de Miradouro Eira do Serrado. Perché à 1095 mètres d’altitude, il offre une vue surprenante sur le village pittoresque de Curral da Freiras, quasiment isolé du monde et entouré de six imposantes montagnes. Une chose est certaine, vous en prendrez plein la vue !

Madère

Les îles Canaries, « les îles Fortunées »

L’archipel des Canaries porte bien son nom d’îles fortunées car ses populations jouissent d’une température douce et d’un temps ensoleillé toute l’année. Hormis ce point commun aux sept îles de l’archipel, chacune offre un visage bien particulier. De Lanzarote « l’île aux trois cent volcans » à Fuerteventura « l’île rouge », de Tenerife « l’île au printemps éternel » à la Grande Canarie « le continent miniature », de La Palma « la belle île » à El Hierro « l’île du méridien » en passant par La Gomera « l’île verte », tout est dit – ou presque – dans chacun de leur surnom. Les Canaries offrent de nombreuses facettes qui n’attendent que vous pour les découvrir. Parmi les incontournables, les belles plages de sable blanc à Playa de Papagayo et de sable noir à Playa Quemada, les randonnées dans le parc national de Teide avec son point culminant à 3718 mètres d’altitude et dans le parc naturel de las Dunas de Corralejo, avec ses dunes de sable blanc qui se jettent presque dans l’océan, les villages pittoresques dont La Oliva avec la Casa de los coroneles, une splendide hacienda du XVIIIe siècle, ou encore les fameux moulins à vent. Entre les promenades, les activités nautiques et les carnavals, aucun risque de vous ennuyer durant votre séjour !

Le Teide à Tenerife

Le Cap-Vert, le « petit Brésil »

Terminons notre tour de la Macaronésie avec Le Cap-Vert, également niché dans ce coin de l’Océan Atlantique, cette fois-ci au large du Sénégal. L’archipel présente autant d’intérêts qu’il compte d’îles. Au nord se situent les îles au vent, Barlavento : Santo Antão « la perle noire de l’archipel », São Vicente, São Nicolau, Santa Luzia, Sal et Boa Vista « l’île aux dunes ». Au sud, on retrouve les îles sous le vent, Sotavento : Santiago, Maio, Fogo et Brava « l’île aux fleurs ». Le Cap-Vert s’est fait connaitre à travers sa richesse musicale, dont le son de la morna coladeira porté par la chanteuse Cesaria Evora. Celle-ci avait fait vibrer le monde. Mais l’archipel compte bien d’autres richesses. Rendez-vous dans ses îles pour admirer des paysages spectaculaires avec ses vallées verdoyantes et ses terrasses cultivées au Pico do Fogo qui culmine à 2892 mètres d’altitude, ou encore les Salinas de Pedra de Lume, des salines nichées dans le cratère d’un volcan éteint ; pour observer une faune exceptionnelle composée d’oiseaux et de reptiles, dont la ponte des tortues marines lors d’une excursion nocturne ; pour visiter les villages de pêcheurs et vivre des ambiances de fête jusqu’au petit matin ; et enfin pour profiter de ses belles plages et pratiquer des sports nautiques : kitesurf, surf, planche à voile, plongée sous-marine. Un séjour qui vous fera vivre plein de moments inoubliables !

Le Cap-Vert

Et s’il est difficile de choisir entre ces quatre belles destinations, vous aurez fatalement un coup de cœur qui fera basculer la balance sur un archipel en particulier. Laissez-vous simplement guider par votre petit doigt sur la carte de la Macaronésie.

Tu ne connais pas encore Barouding ? Le concept est simple : on te trouve des compagnons de voyages qui te ressemblent vraiment et on te propose plein de voyages à partager avec eux !

Rejoins la communauté
  • Wissem B.
  • Florence L.
  • Jean-marc C.
  • Janyce M.
  • Léanna H.
  • Cyril C.
  • Yasso Y.
  • Gwendo L.