Théodore André Monod, entre autres explorateur et humaniste écrivait « Le voyage est un lent professeur ». Et il n’avait pas tort, le voyage est riche d’enseignements. Pourquoi voyageons-nous ? Entre besoin d’exotisme, d’adrénaline, de se dépasser ; besoin de nouveauté et de rompre avec le quotidien, besoin de liberté, de sauter les barrières de la peur ; besoin de se reconnecter à soi et de s’ouvrir à l’autre… Le voyage, dans l’ère de l’hyper-productivité où tout est compétitivité, satisfait un besoin d’être heureux, il est un merveilleux moyen d’améliorer son bien-être et de rester jeune. Pourquoi ? Nous vous exposons nos points de vue.

Accomplir ses rêves et retrouver son identité

Le rêve et l’imaginaire sont les moteurs du voyage, on peut dire qu’ils en sont même le précurseur. Accomplir ses rêves c’est réaliser ses passions et l’opportunité de nous sentir libres de nous-même. Dans l’envie de réaliser ses rêves en voyageant ressort, selon chaque individu, un vaste éventail de besoins. D’un simple besoin d’exotisme et de déconnexion à une soif de découvertes ; d’un goût du risque ou d’une passion de l’extrême au désir d’authentique (notamment pour les voyages immersifs) ; de l’accomplissement de ses rêves se dégage une forte nécessité d’exister, envers et contre toute critique extérieure et codes sociétaux ; un besoin d’affirmer sa véritable identité. A nous l’anti-conformisme, sortons pour vivre nos rêves et soyons nous !

Chasser le quotidien et la sédentarité

La routine, c’est bien connu, prend souvent le dessus sur l’enthousiasme que peut offrir la vie. Quand la vie se fait banale et file sur les rails du quotidien, qu’on ne prend plus le temps de vivre, ou lorsque la raison d’être devient floue, il est grand temps de débrancher ! Et c’est là que le voyage et le désir d’ailleurs nous sont nécessaires. Nous avons tous en nous un besoin d’inconnu, de nouveauté et de découvertes. De plus, le voyage nous incite à fuir le sédentarité, l’ennemi numéro un de notre santé. A l’origine, l’homme était chasseur-cueilleur, sa nature alors inadaptée à la sédentarité. Bien sûr, l’homo-sapiens a beaucoup évolué, mais nous avons tous en nous encore aujourd’hui une part de nomadisme. Bien entendu, tout est question de dosage ! Entre vie nomade et vie sédentaire, à nous de trouver le juste milieu, sachant que chacun possède sa propre vérité. Le tout est de suivre ses envies et ses besoins pour rompre avec la routine et voir, à travers le voyage, autre chose que son quotidien.

Dépasser sa zone de confort pour devenir plus autonome

Si les grands explorateurs du Nouveau Monde n’avaient pas levé les barrières de la peur, nous ne connaîtrons sans doute pas le monde tel qu’il est aujourd’hui ! Car la peur, il faut bien le reconnaitre, est une des plus grandes restrictions de notre connaissance du monde. Parfois, et surtout en mode immersif, voyager est un véritable défi, selon les pays il peut occasionner une véritable rupture culturelle (cultures et modes de vie, niveaux de vie, barrière du langage, etc.). Ceci dit, ne nous limitons pas au connu, dépasser sa zone de confort et sortir de sa bulle nous permet d’élargir notre autonomie, et d’ouvrir notre esprit en 3D vers un monde nouveau. S’ouvrir au monde, en prenant certains risques et en sortant de sa vie douillette et réconfortante, est une de plus grandes richesses du voyage.

Se rencontrer soi-même à travers la rencontre humaine

Le voyage favorise la rencontre humaine, il est une belle occasion d’ouvrir notre coeur au contact des habitants, mais aussi de nos coéquipiers de voyage. Nomades ou citadins, noirs, blancs ou jaunes, africains, européens ou asiatiques… Nous sommes tous différents, et l’approche de l’autre en voyage nous rapproche de l’humanité, qui elle, est semblable et commune à tous. Comme nous en parlions dans cet article sur le voyage expérientiel, aller vers l’autre nous offre l’opportunité de croiser des regards, des sourires, de parler et de communiquer, de rencontrer des âmes qui peuvent nous aider à avancer sur notre chemin, au sens propre comme au sens figuré. Pour ainsi dire, en allant vers l’autre, nous apprenons aussi beaucoup sur nous-même. Comme l’écrit J. Grenier « On peut voyager non pour se fuir, chose impossible, mais pour se trouver ».

Voyage rencontre humaine

S’enrichir culturellement et spirituellement

Voyager c’est rêver, et en voyage, on vit des expériences uniques qui nous enrichissent aussi bien culturellement que spirituellement. Entre paysages, odeurs et couleurs, il y a tant à apprendre, la planète nous offre toute une myriade de choses merveilleuses qui nous enchantent et nous enrichissent. Par exemple, un voyage immersif ouvre notre conscience sur les réalités du monde, nous faisant relativiser sur le sens réel de notre propre vie, et de notre présence sur terre. Voyager nous offre l’opportunité de prendre du recul face à une société d’hyper-consommation, nous apprend à vivre mieux avec moins, à trouver le sens de l’essentiel dans notre histoire. Voyage nous ouvre à la simplicité, l'humilité, la tolérance et la bienveillance.

Se reconnecter à la nature

C’est prouvé, la nature possède de nombreuses vertus pour le bien-être et la santé. Cependant, beaucoup d’entre nous vivons en ville par obligation, travail oblige. Le voyage est une occasion unique de s’offrir une connextion 100% végétale, comme un retour aux sources avec notre Mère Nature. Elle a tant à nous offrir ! Avec sa notion d’infini elle est comme un livre sans fin. On peut dire également que le voyage est une véritable source d’inspiration. Lors des grands bouleversements de notre vie, avec des prises de décision difficiles et délicates, voyager et se connecter à la nature nous permet de prendre de la distance et d’avoir de nouvelles perspectives pour ne pas prendre de décisions hâtives.

Vous l’aurez compris, les voyages nous transforment, ils se consomment sans modération. C’est le moment de réserver votre billet sur Barouding pour partir avec vos compagnons de voyage !

On te recommande ces voyages

Campement de yourtes dans la nature Départ confirmé
  • Sté P.
  • Laure G.
  • Mazett D.
  • Abdou B.
  • Delphine T.
  • Albane L.
  • Lili G.
  • Jessica R.
  • Serey M.
  • Agathe R.
  • Bonnie D.
  • Nad O.
  • Trg M.
  • Lucas M.
  • Nathalie L.
  • +140

Chevauchée fantastique dans la vallée de l’Orkhon en Mongolie

14 Juillet au 25 Juillet 2019 (12 jours, 11 nuits)
13 jours restants 4 ont réservé

Découvrir
meditation Départ confirmé
  • Lae B.
  • Delphine B.
  • Kala J.
  • Anne G.
  • Jean-luc P.
  • Megane B.
  • Marie C.
  • Maëva D.
  • Bunel C.
  • Louise O.
  • Gaëlle  D.
  • Zoé O.
  • Elise M.
  • Roman A.
  • Rim Z.
  • +95

Un temps pour soi à Bali

30 Juin au 10 Juillet 2019 (11 jours, 10 nuits)
16 jours restants 4 ont réservé

Découvrir

Tu ne connais pas encore Barouding ? Le concept est simple : on te trouve des compagnons de voyages qui te ressemblent vraiment et on te propose plein de voyages à partager avec eux !

Rejoins la communauté
  • Lae B.
  • Donia K.
  • Guillaume B.
  • Valerie L.
  • Ahmed B.
  • Laetitia S.
  • Kala J.
  • Islem A.