Tout comme Paris ne serait pas Paris sans sa Tour Eiffel, Rio ne serait pas Rio sans son Christ trônant sur le toit du Corcovado ! Icône du Brésil, le Christ Rédempteur est un des monuments les plus visités au monde. Symbole du christianisme, avec ses bras ouverts face au soleil levant, la statue mythique est chargée d’histoire, et son site offre une vue incroyable sur la baie de Guanabara. Une pure merveille ! Baroudeurs, pour vous imprégner de votre futur périple à Rio avec vos compagnons de voyage, nous vous racontons toute l’histoire de cette statue emblématique.

Une des sept merveilles du monde

Nominée en 2007 comme faisant partie des Sept Merveilles du Monde, l’immense statue plantée là, à sept cents mètres d’altitude, sur le toit du Mont Corcovado, possède une histoire de plus de cinq siècles. Outre la vue splendide qu’offre le site sur la baie de Guanabara, l’histoire mythique du Christ du Corcovado attire chaque année plus de six cents mille visiteurs. Mais d’où vient donc le nom de “Corcovado” ?

Le Corcovado, le Roi des Pics des Cariocas

Géographiquement parlant, Rio forme une baie parsemée d'une centaine de collines pointues et escarpées plus ou moins hautes. Les anciennes colinies portuguaises leur donèrent des noms à connotation imagée comme le célèbre Pain de Sucre, les Deux frères, la Tête de Chien ou le Bossu (Corcovado en portuguais). Aujourd'hui, les Cariocas l'ont fièrement baptisé Le “Roi des Pics”. Mais alors, pourquoi le Christ a t-il trouvé sa place sur le Mont Corcovado et pas sur un autre ?

Pourquoi sur le Mont Corcovado ?

Même si l’idée aurait été suggérée pour la première fois au XIXe siècle par le père lazariste Pedro Maria Boss, c’est en 1922 que le Brésil se décide à ériger un monument pour fêter les cent ans de son indépendance. Etant un pays à grande majorité religieuse, il fût décidé de bâtir une statue tout en haut du Pain de Sucre, décision qui ne fît tout d’abord pas l’unanimité de par la laïcité du Brésil. C’est cependant l’église qui prit le dessus, et le Mont Corcovado fût choisi tout simplement parce qu’il est le plus haut de tous. La statue du Christ se devait de dominer la ville pour veiller sur elle et tous ceux qui viendraient à la visiter. C’est ainsi que prit naissance le Christ du Corcovado, qui symbolise aussi l’union du Brésil entre catholiques et protestants.

Corcovado-christ-Rio

Le Christ Rédempteur, emblème du christianisme

Le Brésil est un des pays les plus catholiques au monde, et la “naissance” du Christ du Corcovado de Rio de Janeiro en est un symbole des plus marquants. C’est ainsi qu’en 1931 le Christ fît son apparition, après neuf années de construction, sur les hauteurs de Rio. Il représente aujourd’hui une emblème des plus renommées de l’art religieux occidental dans le monde.

Qui a construit cette statue légendaire ?

Elle est l’oeuvre d’un sculpteur français, Paul Landowsky, résidant alors à Boulogne-Billancourt. C’est dans son atelier tout proche de la capitale qu’il dessina et sculpta les mains et la tête du Christ, sur la demande de l’ingénieur et concepteur du projet Heitor Da Silva Costa. L’ingénieur Albert Caquot, bâtit quant à lui l’antre de la statue, une structure interne conçue pour résister à toutes les intempéries. A savoir que son socle contient une chapelle - Notre Dame d'Aparecida - dans laquelle des messes sont célébrées chaque jour.

Le petit train rouge du Corcovado

Entouré d'une forêt vierge - aujourd’hui le parc national de Tijuca - et d’un relief fort escarpé, le Corcovado n'était à l’époque du projet pas du tout accessible. En 1824, un chemin fut tracé pour s’y rendre, chemin transformé en route quelques années plus tard. Puis un petit train électrique rouge à crémaillère qui serpente encore aujourd'hui dans la forêt abrupte fit son apparition. Depuis, de nombreux aménagements ont été mis en place, dont un escalier de plus de deux cents marches qui permet de se rendre au pied du Christ.

Train Corcovado Rio de Janeiro

A voir en journée, mais aussi et surtout le soir pour bénéficier des plus belles illuminations sur la baie de Rio de Janeiro !

 

Tu ne connais pas encore Barouding ? Le concept est simple : on te trouve des compagnons de voyages qui te ressemblent vraiment et on te propose plein de voyages à partager avec eux !

Rejoins la communauté
  • Laure H.
  • Cé D.
  • Alexandra B.
  • Estelle E.
  • Sev E.
  • Melanie G.
  • Aurélie M.
  • Nicolas D.