Lors d’une randonnée, comme dans la vie de tous les jours, ce sont nos pieds qui nous supportent, d’où l’importance de les chouchouter. La chaussure est le lien direct entre nos pas et le sol, et en trekking il est loin d’être lisse et uniforme. Si le pied n’est pas stable, c’est tout le corps qui en pâtit en compensant le déséquilibre. Avec le développement des activités de plein air ces dernières années, les fabricants se sont énormément diversifiés, et choisir une paire de chaussures de sport est devenu un vrai casse-tête. Pas facile de trouver chaussure à son pied, surtout quand on sait que chaque pied possède sa propre morphologie. Pour partir en trekking avec vos compagnons de voyage dans de bonnes conditions nous vous proposons quelques astuces pour être bien dans vos pompes.

Essayer avant d’acheter

Il est impératif d’essayer les chaussures avant de les acheter, acheter sur internet relève de la roulette russe ! Car même si la plupart des sites proposent les échanges, rien ne vaut un essayage en magasin avant l’achat. Pourquoi ? Déjà parce que chaque pied possède sa propre morphologie (même nos deux pieds sont différents). La taille d’une chaussure n’est pas un point de repère suffisant pour sélectionner une chaussure, car un pied a certes une longueur, mais aussi une épaisseur. Certains pieds sont plus forts, la voûte plantaire peut être différente également. Entre le maintien de la cheville et le confort, un essayage doit être très minutieux. Il faut aussi prendre en compte qu’un pied gonfle au cours de la journée, le mieux est d’ailleurs de faire un essayage en fin de journée. Quant à la taille, laissez-vous guider par un professionnel qui connait bien ses produits et saura cerner vos besoins, mais en règle générale il est bien de prévoir au moins ½ pointure de plus.

Définir le besoin en rapport avec l’activité

Parce qu’une bonne chaussure de trekking sera différente d’une chaussure de petite randonnée, ou d’une chaussure d’alpinisme de haute montagne. D’où l’importance de bien définir le besoin en fonction de l’activité que vous envisagez, du nombre de jours et temps de marche, des dénivelés, et aussi de la structure du terrain (pierriers, sentiers, etc.) Le poids du sac à dos que l’on projette de porter est aussi un critère important (la chaussure ne sera pas la même si le sac pèse 2kg ou s’il pèse 20kg). Enfin, la saison a également son importance, car avoir trop chaud dans une chaussure l’été peut occasionner bien des désagréments et vice-versa.

Demander conseil à un spécialiste en magasin

En magasin spécialisé, vous aurez affaire à des personnes expérimentées. Pour vous guider, nous vous suggérons ces quelques points sur lesquels il est important de mettre l’accent :

- La qualité d’accroche et la souplesse de la semelle (les semelles souples sont plus adaptées aux terrains plats, les plus dures avec d’épais crampons sont plus adaptées à la montagne). L’accroche est l’élément clé pour les montées comme pour les descentes, et également pour les passages compliqués, devers et terrains glissants.

- La rigidité de la chaussure, car le maintien du pied en dépend. Cependant, la chaussure doit rester souple et en aucun cas faire mal au pied. Les chaussures de grande randonnée sont renforcées à l’intérieur par des tiges souples, souvent en cuir, en nubuck ou en synthétique. Une chaussure avec un bon maintien doit résister à la torsion latérale manuelle.

- Les lacets ont leur importance. Pour le maintien de la cheville, il est important qu’ils soient calés par des crochets autobloquants.

- L’imperméabilité est indispensable car un pied mouillé est sujette aux ampoules. Le revêtement en Gore-Tex assure une protection contre l’humidité tout en laissant la transpiration s’évacuer. Dans le même principe, il existe aussi les membranes Outdry, et Novadry, ou encore Hyvent.

- La protection du pied : les pare-pieds et renforts de côté sur la chaussure sont les pare-chocs de vos pieds !

Notre avis

Pour le trekking, qui par définition est une randonnée de plusieurs jours, rien ne vaut une bonne chaussure haute à tige moyenne, complètement imperméable. Vous la trouverez aussi sous le nom de “chaussure de grande randonnée”. Elles sont résistantes, confortables et protectrices. Elles sont adaptées pour arpenter de grands dénivelés, supporter un sac à dos lourd, et s’adaptent à des conditions climatiques variables (pluie, neige, etc.).

A vous de jouer !

Tu ne connais pas encore Barouding ? Le concept est simple : on te trouve des compagnons de voyages qui te ressemblent vraiment et on te propose plein de voyages à partager avec eux !

Rejoins la communauté
  • Celine R.
  • Sofia S.
  • Thomas S.
  • Sandra S.
  • Caroline C.
  • Emilie C.
  • Sandrine C.
  • Florian J.