Quand on part en voyage, et surtout en mode trekking, il faut savoir gérer les petits bobos imprévus. Car le principe du trekking est d’être en immersion en pleine nature, loin de tout, et de toute structure médicale. Alors mieux vaut avoir sous la main de quoi soigner les petits maux du quotidien. En espérant qu’il n’y en ait pas, on vous donne quelques idées de choses indispensables, légères et peu encombrantes, à glisser dans votre trousse de secours avant de partir avec vos compagnons de voyage.

Les pipettes de sérum physiologique

Pratique : en dosettes individuelles, elles serviront à désinfecter le nez et les yeux en cas de rhume, mais aussi les petites plaies en cas de blessure.

Les pipettes antiseptiques unidose

Toujours en dosettes individuelles, les pipettes antiseptiques pour nettoyer les plaies sont indispensables. Il est mieux de les choisir non piquantes, tout aussi efficaces.

Des compresses stériles et des pansements

A prévoir impérativement dans sa trousse de secours pour protéger les plaies et petites blessures : les pansements de tailles différentes, et quelques compresses stériles. Pour les plaies plus importantes, il est recommandé de prévoir quelques bandes de sutures cutanées adhésives. Prévoir aussi quelques pansements hydrocolloïdes, notamment pour soigner plus rapidement les ampoules.

Un flacon d’huile essentielle de lavande aspic

Tout petit mais hyper concentré, un flacon de 10ml suffit. Une seule goutte permet de soulager des piqûres d’insectes ou de plantes urticantes, ou une brûlure légère.

Un tube d’homéoplasmine

Très utile en cas d’irritation de la peau car très nourrissante, surtout pour soigner les petites plaies (une fois désinfectées), mais aussi en cas de grand froid pour nourrir les joues et les mains, ou encore soulager le nez irrité en cas de rhume.

Un tube de gel d’aloe vera

L’aloe vera est multi-usage en voyage. Il agit contre les brûlures et coups de soleil, les ampoules, les hématomes, apaise les piqûres d’insectes, les engelures, les boutons de fièvre, et de nombreuses infections de la peau (réactions allergiques et mycoses notamment). Un indispensable en voyage !

Un tube de granules homéopathiques d’arnica montana

Pour soulager rapidement les coups et les hématomes, rien de tel que les petites billes blanches, peu encombrantes et efficaces. En complément, il est bien de prévoir également un tube de crème à base d’arnica.

De l’aspirine ou du paracétamol

En cas de fièvre ou de douleur, ce sont les petits cachets indispensables à avoir toujours sur soi. Privilégier de préférence les cachets nomades qui se prennent sans eau, ils sont bien plus pratiques en voyage.

Un flacon d’huile essentielle de basilic tropical

L’huile essentielle de basilic tropical est très efficace en cas de nausées : une goutte sur un morceau de sucre suffit à les faire disparaître. Prévoir également quelques cachets anti vomitifs et anti diarrhéiques, et des sachets de smecta pour reconstituer la flore intestinale en cas de gastro.

Les petits outils indispensables

Ne pas oublier les mini ciseaux pour couper compresses et pansements, la pince à épiler pour retirer une écharde ou un dard d’abeille ; penser aussi aux bouchons d’oreille si le trekking prévoit des nuitées en chambre commune.

Tu ne connais pas encore Barouding ? Le concept est simple : on te trouve des compagnons de voyages qui te ressemblent vraiment et on te propose plein de voyages à partager avec eux !

Rejoins la communauté
  • Vincent L.
  • Ninou N.
  • Sacha D.
  • Maëva E.
  • Lucie B.
  • Khaeli C.
  • Malika R.
  • Giuli E.