Ce n’est pas loin de cinq mille fêtes qui sont célébrées en république mexicaine chaque année. Il perdure, dans ce pays, un incroyable héritage culturel préservé depuis des millénaires dans toute son authenticité. Les Mexicains, fervents pratiquants de toutes ces traditions, perpétuent ces traditions, pour certaines d’origine très lointaine préhispanique, et d’autres, plus récentes, influencées par les colons espagnols. La plupart de ces rites ancestraux sont d’origine religieuse, mais aussi païenne de tradition aztèque. Cependant, quelles que soient leurs racines, toutes se manifestent les unes avec les autres en parfaite harmonie. Bon nombre de ces traditions culturelles immatérielles, issues des ancêtres et transmises de génération en génération, sont d’ailleurs classées au patrimoine de l’UNESCO. Zoom sur trois d’entre elles des plus mythiques.

La fête des morts (Día de los Muertos)

Depuis le Mexique préhispanique, les défunts font l’objet de grandes célébrations festives, très importantes aux yeux des populations, de toutes religions confondues. Ce qui frappe dans ces festivités du commun des mortels, c’est ce paradoxe des cultures sur la “tragédie” de la mort telle que nous la vivons, en tout européen que nous sommes. Entre festivités et austérité, joie et tristesse, rires et pleurs, sombre et couleurs, le choc des cultures est ici omniprésent. Il faut reconnaître que les indigènes de l’époque préhispanique avaient une toute autre vision de la mort que nous l’avons aujourd’hui. Au programme de la fête des morts au Mexique : de la musique, de la danse, des décorations et costumes aux couleurs vives, sans oublier les masques caricaturaux de la mort, les offrandes de bonbons par milliers, de la tequila, des fruits… Dès les premiers jours de novembre, chaque habitation est habillée, pour l’occasion, d’autels décorés et remplis d’offrandes en l’honneur des défunts de la famille. Des effluves et saveurs s’en dégageant discrètement. Les rues sont investies de milliers de bougies et fleurs de soucis orange vif, une manière d’ouvrir le chemin aux défunts. Quant aux cimetières, ils se transforment pour l’occasion, en de gigantesques terrains festifs où vivants et défunts se confondent, et déjeunent, dansent et chantent dans la joie et la bonne humeur. Une belle hymne à la mort non ?

Fete des morts Mexique

Les célèbres orchestres de Mariachis Mexicains

Véritable symbole de la culture mexicaine, on ne peut parler du Mexique sans évoquer ces célèbres groupes de musiciens où guitares espagnoles, trompettes, violons, flûtes et tambours s’accordent à répandre joie et bonne humeur dans une rythmique entrainante. Les costumes traditionnels des musiciens sont remarquables. Grand chapeau majestueux de style sombrero, costume noir ou blanc aux broderies dorées, boutons et manchettes d’or et d’argent, grosse ceinture et noeud papillon contrasté. Appartenant également au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO, l’orchestre des Mariachis est de sortie à toute occasion de fêtes populaires, religieuses ou civiles dans tout le pays. Lui aussi transmis de génération en génération, il est constitué essentiellement d”hommes, bien que certaines femmes commencent à s’imposer dans ce milieu masculin relativement clos.

Mariachis Mexique

Le carnaval, festif et coloré

Entre fin janvier et début mars, tous les villages du Mexique se parent de leurs plus beaux costumes et s’endimanchent des plus belles danses et défilés dans une rythmique endiablée. Encore une belle occasion pour les Mexicains de perdurer une tradition qui prend sa source depuis l’arrivée du clergé espagnol au XVIème siècle. Au programme : masques, déguisements, chars allégoriques, corsos, défilés… Ne vous mettez pas sur votre trente-et-un si vous visitez la ville multicolore de Campeche un jour de carnaval, car les habitants perdurent une tradition des plus colorées : la Pintadera. Les habitants sortent ainsi dans la rue pour bombarder leurs amis et voisins avec des sacs et ballons remplis d’eau et de peinture. A moins que vous ne vouliez vous offrir une belle partie de rigolade, mouillée et haute en couleurs ? Ambiance enflammée garantie !

Carnaval Mexique

 

Tu ne connais pas encore Barouding ? Le concept est simple : on te trouve des compagnons de voyages qui te ressemblent vraiment et on te propose plein de voyages à partager avec eux !

Rejoins la communauté
  • Thilda A.
  • Ophelie G.
  • Marie B.
  • Chloé G.
  • Jason P.
  • Emma B.
  • Oriane E.
  • Marie-myriam E.